Le cv du Coach FACE to FACE coaching.

Cette page est en construction ... merci pour votre "Patience ... dises les Amérindiens"

Thierry

Coach de vie, depuis toujours.

coach de vie, facilitateur d'attitudes, Thierry Leonard vous partage une partir de son parcours et comment il fait lien entre le chemin de promenade de So Bechefa et son propre chemin de vie.
La nature, une endroit propice à la méditation.
Je médite sur toutes les années que j’ai vécues.
Nous allons passer à travers les stations de l’ancienne piste Vita qui vont illustrer mes propres stations traversées dans ma vie.
L’endroit est tellement extraordinaire, lorsqu’il n’y a pas trop de monde… pour moi.
Je le parcours depuis des jours et des jours, en méditation pour me ressourcer.
Je viens de vivre une overdose d’informatique, de médias sociaux et là j’ai vraiment besoin d’autre chose pour me retrouver et la nature est un très bel endroit pour y arriver.
Je voulais vous partager mes découvertes de ces dernières années sur mon chemin de vitalisation, mon chemin pour me retrouver moi-même et panser mes blessures.
Ce qu’il y a de sympa sur ce chemin, c’est que cela change tout le temps.
Tous les 100 mètres le chemin est différent, parcours avec des racines, un beau plancher en bois, de petites pelouses, un lit d’épines d’épicéa moelleux à souhaits.
Ce petit tour de deux kilomètres et demi, me laisse le temps d’apprécier tant de choses différentes, sur une petite demi-heure, c’est extraordinaire pour l’instant, pour moi.
Ici un petit sentier bordé de petits sapins, qui sont tout tout près de nous, comme dans la vie, à des moments nous avons plein de monde autour de nous, qui limite le temps pour penser à soi.
A d’autres moment, il y a beaucoup d’espace, je me sens libre, pas l’impression que je vais accrocher quelque chose, je caresse ce que j’ai envie de caresser, je choisi d’être là … pour moi.
Moins bousculé, je peux prendre un peu de recul et choisir dans le calme.
Parfois je suis suspendu, pendu à plein de choses, et je peux choisir de lâcher et de me retrouver les pieds sur terre, plus en contact … et cela se passe mieux, plus confortable.
Soleil, face à la ligne droite, et en général … je mets gaz .. je trace et je ne regarde plus rien d’autre, comme dans ma vie … un moment, long, j’ai travaillé, travaillé, pas voir mes enfants, pas voir les gens que j’aimais.
C’est bien les lignes droites, mais pas trop longtemps, sinon je passe à coté des choses importantes
…  parfois besoin de l’expérimenter pour le comprendre, cela a été mon cas.
Ici c’est la partie ou je joue avec les anneaux, dans la vie aussi je joue avec les anneaux, sans être le seigneur des anneaux d’ailleurs. Je mets beaucoup d’anneaux, à mon doigt, à mon bras, à mes jambes.
Les anneaux sont tous les engagements que je prends, et dans dans chaque engagement, la question que j’ai fini par me poser … suis-je fidèle à moi-même, si je garde cet anneau?
Que ce soit des idées, des personnes, des habitudes de vie, de l’alimentation, lorsque j’enfile l’anneau, je crois que cela va être bien pour moi et je vais y mettre l’énergie qu’il faut.
Il se peut qu’un jour je doive revoir ma copie, sinon cela ne va pas être bien pour moi, j’ai besoin d’accepter les conséquences de mes choix, c’est le prix pour être d’être fidèle à moi-même.
In fine c’est la seule chose qui compte, même dans notre relationnel à l’autre, être fidèle à soi-même nous rendra sympathique pour les autres.
Ici, des arbres ont été coupés un peu plus loin sur le chemin, comme parfois dans notre vie, des gens disparaissent, c’est leur chemin de vie, comme le père, la mère, un frère, une soeur quelqu’un qui compte pour moi, et c’était le moment de leur fin. Il en reste quelque chose, que je peux porter en moi, les beaux messages et recycler les autres peut-être.
A cet endroit-ci, se sont des plots, je saute dessus puis je saute bas.
Dans mon chemin de développement personnel, j’ai sauté sur beaucoup de « plots », pour essayer de voir comment je fais pour aller mieux. Tous m’ont servis … parfois à attendre le pas suivant, attendre que je sois prêt pour découvrir l’étape suivante.
J’ai envie de partager les plots que j’ai connus et dont j’ai évalué l'efficacité, c’est mon idée.
L’étape des rondins sur les épaules, en rotation pour faire travailler la ceinture abdominale.
Ce que je me suis mis sur le dos, les charges que j’ai prises, celles qui m’ont aidé, celles qui m’ont freiné, celle qui m’ont fait mal. Parfois c’est difficile de les déposer et de savoir dire NON, cela suffit, j’en ai assez.
Merci la vie, mais là j’ai compris. Exercice des charges qui peuvent nous faire plier le dos. C’est possible de changer.
Ici, une ligne a été tracée, par je ne sais qui, et j’essaye de la suivre, je sens bien que cela ne va pas,je saute d’un coté à l’autre. Je ne suis pas dans mon chemin, et si cela n’est pas ma voie, et si je m’en occupais de ma voie … une bonne idée.
Voici, une volée d’escaliers, pas la grande muraille de chine, qui grimpe bien. Comme dans ma vie, les moments plus difficiles, suivant la forme que j’ai, je vais les vivre très très mal, ce sont mes grands moments de solitudes. Mais je ne suis pas au dessus … comme j'étais en bas.
C’est dur, mais en prenant ce qui est bon à retenir, je serrai plus fort au dessus, même si je souffle un peu.
Le moment de repos qui vient ensuite, me permet de me reposer, de retrouver mes nicnacs. J’ai découvert que le repos est absolument nécessaire pour garder mes facultés de réflexion et mon alimentation contribue grandement à la qualité de mon repos.
Consacrer du temps à travailler à la récupération de mes capacités, c’est cela dormir, récupération de mes capacités mentales, physiques, psychologiques et émotionnelles, c’est important, important pour moi.
L’exercice suivant, se balancer suspendu à une échelle horizontale, se balancer et lâcher l’échelon pour prendre le suivant. Dans la vie, c’est pareil, je dois lâcher ce que j’ai pour avoir du nouveau, évidemment les deux mains agrippées, j’ai peur de lâcher;
Qu’est-ce qu’il va se passer ?
Que va-t-il m’arriver ?
Vais-je tomber ?
Je vais juste lâcher un truc et je vais prendre autre chose, et comme je vais faire autrement que ce que j’ai toujours fait, le résultat va être différent … aussi simple que cela … bonne étape.
A d’autre endroit, le chemin est à découvert, je dois aller à découvert, sortir du bois comme me disait une amie il y a peu.
Ici, pour ma vidéo, combien de jour, de semaine, de mois, ai-je hésité … et puis non, j’y vais.
Fait est mieux que parfait, comme dit mon ami Fabian de l’Eagle Academy, parce que je suis parfaitement imparfait et j'ai parfaitement le droit de vivre d’exister et de m’exprimer, tant que je ne blesse personne d’autre. C’est ouvert, open … je sors du bois.
A la fin de la journée, je retrouve une route, après avoir traversé quelques secousses, quelques nouvelles expériences je retombe sur une route, que je vais suivre un moment, apprendre de nouvelles choses.
Ce qui est important est que je reste en route, comme dit Albert, ce qui compte ce sont les expériences que je fais, c’est pas d’attendre, c’est pas de lire beaucoup, il faut essayer ce que je découvre, ce que je lis !
Toute expérience est inspiratoire.
Salut et Respect.
Namaste,
Thierry Leonard
Facilitateur d’Attitudes.
Face to Face Coaching.
Ma chaîne Youtube:
https://www.youtube.com/channel/UCV8Yik0cilm6j6oLlaZKE0w/featured
Ma page FaceBook d’écriture et de partages inspirants:
https://www.facebook.com/leonard.d.a.voci/
Ma page FaceBook de coach facilitateur d’Attitudes:
https://www.facebook.com/befirstyou/
Mon site provisoire de Coaching de Vie:
Et mon future site : 
www.coach-de-vie.be
Salut et Respect.
Namaste,